Médailles :

Concours général agricole


Coteaux du layon "Vieilles Vignes" 2011 : Médaille d'Argent
Anjou rouge 2010 : Médaille de bronze


Decanter World Wine Award 2012


Coteaux du layon "Vieilles Vignes" 2010 : Médaille d'Argent


Concours des Vignerons Indépendants :


Coteaux du Layon 2010 : médaille argent (concours 2013)
Anjou Blanc Sec 2009 : Médaille d’Argent
Rosé d'Anjou 2010 : Médaille d’Or
Crément rosé demi-sec : Médaille d’Or (concours 2012)


Concours Interloire


Coteaux du Layon Vieilles Vignes 2010 : Lys d'Argent
Cabernet d'Anjou 2011 : Lys de bronze


Guides :





















Anjou Rouge : Coulée du Moulin 2010 Note 78/100

Robe rubis limpide d'intensité moyenne. Nez évoquant le groseille, note terreuse. Bouche légère, lisse, peu concentrée, finissant sur une pointe de fermeté et de fraîcheur. A déguster sur une volaille rôtie.

Anjou Villages 2009 Note 84/100

Robe rubis assez soutenu, reflets pourpres. Nez de fruits noirs, touche fumée. La bouche associe nervosité, fraîcheur, une certaine concentration et tanins soyeux. Un anjou de bonne facture, qu'on servira sur une viande rouge.

Cabernet d'Anjou 2009 Note 85/100

Robe d'un rose brillant. Le nez mêle agréable dimension végétale et fruits rouges. En bouche un style demi-sec, aérien, poli, dont les proportions harmonieuses sauront convaincre. On le mariera à une salade de fruits.

Rosé d'Anjou : Rosé Lumineux 2009 Note 84/100

Robe rose pâle, brillante. Nez expressif et net évoquant les fruits rouges. Attaque souple, un vin tendre, croquant, frais. Ensemble gourmand agréable à boire. On pourra le déguster sur un large éventail de mets (salades, poisson, viande blanche...).

Coteaux du Layon : Vieilles Vignes 2007 Note 86/100

Robe dorée lumineuse. Nez agréable mêlant fruits exotiques mûrs et touche balsamique. Bouche riche, bien fraîche à la matière soyeuse. Un ensemble agréable, à réserver aux fromages à pâte persillée.

Coteaux du Layon : Cuvée Stefy 2005 Note 89/100

Robe dorée éclatante. Nez épanoui, exotique, aux accents balsamiques et miellés. Attaque ronde, un vin liquoreux, opulent, profond, dont l'équilibre onctuosité-fraîcheur est très convaincante. Beau vin de foie gras et fromages à pâte bleue.

Anjou Rouge : Coulée du Moulin 2009 Note 79/100

Jolie robe rubis. Nez typé associant fruits rouges et notes végétales assez marquées. Bouche à la matière présente affichant une certaine fermeté tannique à caractère végétal. Un anjou de style traditionnel à déguster sur une viande blanche.

Anjou 2009 Note 81/100

Robe or clair. Nez typé, aux accents de pêche blanche sur fond minéral, de champignon. Un chenin classique à la fois tendre, léger, très frais. A ouvrir à l'apéritif.

Coteaux du Layon : Vieilles Vignes 2005 Note 87/100

Robe or, brillante. Nez typé, évoquant le miel d'acacia, le fruit confit, le sorbet. Bouche équilibrée, dense et suave, qui séduit par la gourmandise et la richesse de ses parfums. La fraîcheur est bien présente. Une réussite.

Anjou Rosé : Cabernet d'Anjou 2008 Note 82/100

Robe rouge clair. Nez discrètement fruité. Bouche souple, à la sucrosité acidulée nette à dominante de fruits rouges. Un cabernet d'anjou classique.

Crémant de Loire Brut Note 84/100

Robe or clair. Nez fruité plaisant (fruits blancs, agrumes). Bouche souple, fraîche, qui s'enrichit d'une touche d'amande. Un crémant net, parfait pour se mettre en appétit.

Rosé de Loire 2009 Note 82/100

Robe rouge saumoné soutenu. Nez de fruits rouges mûrs. Bouche ronde, à la matière grasse enrobée de fraîcheur. Un style classique, droit.





Un très savoureux Coteaux du Layon Vieilles Vignes 2009, provenant de parcelles de plus de 45 ans, à faible rendement, sur les coteaux dominant le Layon, suave, où s'entremêlent des notes d'amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin qui allie intensité et souplesse, de bouche puissante, de garde. Le Coteaux-du-Layon moelleux 2008, aux notes florales complexes (rose, narcisse…), est de belle robe dorée, à la bouche fondue, d'une onctuosité raffinée, tout en nuances au palais (pain d'épices, pomme mûre), riche et complexe, très persistant. Excellent Anjou rouge Coulée du Moulin 2007, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, et un Anjou blanc 2009, harmonieux, aux notes de fruits secs (amande) et de buis, avec cette bouche ronde et distinguée, tout en finesse.





L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération
Nous-contacter - Nous trouver